<ul class="spip"><li> Sylvie Roch</li><li> Thérapeute, </li></ul>
<ul class="spip"><li> Enseignante - Conférencière</li><li> Médecine Chinoise, </li></ul> <p>Massage d'Asie</p>

La diététique chinoise a pour but de préserver la vie en protégeant la digestion, de stimuler la santé par les aliments en augmentant leur assimilation.

« Un Art de se nourrir pour entretenir la longévité. »

Les concepts de la médecine chinoise décrivent la physiologie de la digestion avec au centre du processus digestif, la Rate et l’Estomac qui transforment les aliments en énergie dans le corps et gèrent les déchets.

Yang shen, l’art de nourrir la vie : une diététique préventive

Dans la dynamique de prévention, la diététique chinoise nous propose une cuisine de tous les jours établit selon des principes diététiques simples. Les aliments locaux , de saison, de qualités variés sont privilégiés tout comme la vitalité des aliments.

Une diététique curative

« Afin de guérir une maladie, il convient d’en connaître la cause. Puis on la traite avec l’alimentation.. » Sun Si Miao

C’est un outil thérapeutique de choix. Les aliments ont des propriétés comme les plantes médicinales. Exemple : les moules tonifie l’énergie yin, la pastèque clarifie la chaleur, l’ail réchauffe la digestion … La diététique propose des préparations spécifiques sous différentes formes de plats, de boisson, de gruau. Ainsi la diététique chinoise curative utilise les aliments comme des médicaments.

J’ explique lors de la consultation :
• Les aliments recommandés à titre curatif,
• Les natures et saveurs à privilégier et à éviter,
• Les aliments déconseillés,